Le projectile Mysterieux

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le projectile Mysterieux

Message  Arkhos le Mer 8 Déc 2010 - 15:16

Rappel du premier message :

ACTE I

(Parchemin donné à Gheeds avant de jouer lors de notre premiere partie du scénario de la méteorite)

Nobles des Royaumes Intérieures

Le V,114,3,90 à l'aube de la troisieme Lune, le garde du phare de la Tour Scintillante m'a fait part d'un événement mysterieux.

Un projectile en fusion est venu s'écrasé sur nos terres plus précisément à la fontière des royaumes d'Ellyrion,Tiranoc et de Caledor.

Aucun présage, vision, n'a pu être identifié clairement sur cette chose par nos mages de la tour de Hoeth comme si une barriere mentale a été établie autour de la zone d'impact.

Sur ordre du Roi Finubar, veuillez mettre en alerte vos contingents, je vous envoie les gardiens de Hoeth en soutien ainsi que deux de mes aspirants.

Identifier et sécuriser les lieux en attendant d'autres instructions de ma part !


BEL KHORADRIS
ARCHIMAGE SUPERIEUR DE LA TOUR BLANCHE



ACTE II


Skrach ou les aventures d’un prophète gris…(partie 1)


L’affaire était grave et le prophète gris avait beau retourner la
situation dans tout les sens il ne voyait pas ce que pouvait lui reprocher un
des membres aussi éminent du terrible Clans pestilens, il marchait ou plutôt
tenter de ne pas courir dans les rues de Skarogne la cité souterraine des
Skavens, il essayait de garder un air digne dû à son rang, tout en étant encadré de prés par une petite
force composé de moines de la peste et de quatre redoutables encenseurs, il avait été quelques heures plus tôt
« invité » directement dans son terrier personnel à se rendre devant
un des chefs les plus emblématique de ce clan très puissant, un diacre vêtu
comme le pire des esclaves et aussi perclus de furoncles qu’arrogant lui avait
demandé de la suivre sans plus d’explications….


Toute la population bigarré et hétéroclite de Skarogne se retournait
sur le passage de ce convois, mais la mine déterminée et quasi fanatiques des
moines faisait que tous détournaient les yeux et vaquaient à leurs
occupations…..


Skrach le prophète gris avait remarqué qu’il se rapprochait de plus en
plus de la tour maudite du conseil des treize, et il devait faire appel à toute
sa concentration pour ne pas montrer qu’il avait peur….


Ils débouchèrent enfin sur une
grande esplanade et on l’introduit sans ménagement dans une bâtisse quasiment
en ruine ; avant de le laisser seul dans une petite alcôve, l’odeur de
putréfaction était insupportable et il crut défaillir. Il entendit une voix
sépulcrale et sans âge venir du bout de l’alcôve…. « avance
misérable souris !!! », Skrach tenta de se donner bonne contenance
après tout il était un des élus du Rat cornus et un très grand…si ce n’est le
plus grand magicien, bien sûr ses cornes était encore petite mais son ambition
elle était immense.


Il avança donc avec calme comme un invité de marque qui se fait
désirer, il arriva dans une autre pièce beaucoup plus grande et richement
décorée, à sa gauche se trouvait des tapis soyeux et de riche tapisserie sur
lesquelles des skavens parodiaient les humains en une sorte de fresque
historique à la gloire du rat cornu….il laissa son regard s’attarder sur les
détails des toiles……ce n’est qu’à ce moment qu’il remarqua deux skavens mort au
sol, l’un était un technomage il avait le visage déformé par la douleur, et ses
vêtements en lambeaux indiqué qu’il était mort sans doute empoisonné en se
griffant tout le corps lors de spasmes ou de convulsions….cela avait du être
une mort affreuse typique du clan pestilens. Le second skavens était de ceux
qu’on nomme les guerriers de la nuit un coureur nocturne de la lointaine et secrète
Cathay membre du mystérieux et redoutable clan Eshin , sa tête avait été a
moitié broyé et une écume verdâtre lui coulait du museau…


Le prophète gris entendit un bruit sur sa droite et seul son instinct
combiné à des reflexes aguerris lui permis d’éviter de recevoir un coup de bâton
au visage, il s’aplatit au sol avec moins de grâce qu’il ne l’aurait voulu et
c’est à ce moment qu’il aperçut l’horreur, une parodie de moine vouté avec
quasiment une bosse sur le dos d’où sortait des excroissances, des mains
griffus et décharné couvert de bubon et autres pustules, une toge en lambeaux
qui devait caché mille horreurs et une odeur fétide qui rendait malade le prophète
gris s’échappait de ce moine sans âge qui avait tenté de le frapper au visage
et qui se tenait de toute sa hauteur au dessus de lui….Skrach reconnus tout de
suite un des plus puissants chef Pestilens, le créateur de nombreuses maladies
toutes plus atroces les unes que les autres, un des serviteurs directe des seigneurs de la ruine siégeant au conseil
de treize…Il s’agissait de Skrolk, un skavens à la réputation de héros
fanatique de Skarogne, la légende racontait qu’il avait contemplé dans une
vision extatique le visage du Rat Cornu lui-même, il s’était alors arraché les
yeux ne voulant plus jamais voir autre chose….le rat cornu l’avait alors
reconnus comme un de ses serviteurs les plus zélées et lui avait fait recouvrir
l’usage d’une sorte de vision, lui permettant de « voir » à travers
ses orbites vide desquelles suintait un liquide jaunâtre….Le prophète gris ne
réfléchis qu’un instant avant de s’incliner a même le sol et de présenter sa
gorge sans protection en signe de soumission et de respect, comme l’exige les
coutumes skavens…..il pensa aussi aux deux skavens mort et espéra ne pas finir
comme eux, ses glandes urinaires se vidèrent d’elles mêmes, ce qui constituait
aussi une marque de soumission, Skrach était donc au sol gorge offerte et ses
robes souillé de son urine à coté de deux morts et devant l’un des plus
puissants sorciers d’un clan majeur….mais le skavens savait que toute situation
pouvait empirer et la suite lui donna raison…..


Il commençait à se détendre alors que Skrolk faisait durer le plaisir
de le voir ainsi humilié au sol, le soumis réfléchis un instant à la situation
et se demanda ce que voulait skrolk en se gardant bien de le lui demander, si
ce dernier avait voulu le tuer il ne l’aurait pas fait amener par ses sbires et
aurait pu le faire assassiner au moins dix fois depuis qu’il avait quitté son
terrier….


Skrolk, sembla deviner ses pensées, et tourna son regard vide vers les
skavens mort « tu te demandes pourquoi tu es là misérable petite
skavens !!!Tu vois ces deux là m’ont annoncés deux mauvaises nouvelles,
mais celle du coureur était moins grave que celle du technomage de ton clan, il
est donc mort plus vite….il partit d’un rire lugubre qui se termina en quinte,
avant qu’il ne crache quelque chose couvert de sang dans un coin de la pièce. »


« Que puis-je pour vous, Ô plus grand des
potentats ??? » interrogea timidement le prophète, « j’ai une
mission pour toi », « un météore est tombé sur le continent des
choses elfes il y a de cela deux lunes », « et je dois….heu nous
devons le récupérer, nous étions au courant de cette prochaine arrivé, mais cet
incapable technomage s’est trompé dans ses calculs, quand au coureur il n’ a
pas pris les dispositions nécessaires et à tarder à nous transmettre les
informations concernant sa localisation ».


« Mais grand seigneur, et plus affreux des sombres héros je n’ai
aucune connaissance en ces choses, je…..argh » Skrach couina de douleur
quand le bâton lui écrasa la main, et il protégea cette dernière sur sa
poitrine ». « Stupide magicien, tu ne vois pas aussi loin que moi, le conseil a fait lever
une force afin de récupérer ce météore, et les seigneurs de la ruine dont je
suis le serviteur m’ont demandé de me
charger de cette affaire, c’est pour cela que tu iras. Ton ancien maître
connaissait bien les choses elfes et tu as étudié suffisamment pour connaître
leurs coutumes imbéciles » siffla skrolk, « tu parts dés
maintenant ». Skrach faillit protester, son ancien maître Traga snuflak
était mort « accidentellement » en préparant un onguement très
dangereux avec Skrach, le fait que Skrolk mentionne son nom et son appartenance
pouvait laisser croire qu’il se doutait de quelque chose…..une fois de plus
Skrach eut la désagréable impression que Skrolk lisait en lui comme dans un
livre ouvert « tu auras en charge le détachement tu iras là-bas et ramènera
la pierre….il va sans dire que si tu n’a pas la pierre nous te traquerons et je
m’occuperais personnellement de toi….tu sais qu’il est des traitements que je
peux t’infliger qui ferait passer la torture pour un simple passe temps ».
Le prophète déglutit en repensant aux histoires qui circulaient sur Skrolk et
sa perfidie légendaire. Lui désobéir aurait été aussi stupide et
risqué que de vouloir faire d’un rat ogre son animal de compagnie.


Après quelques instants de silence, Skrach compris que l’entretient
était finis, il prit donc congé à reculons en gardant bien le menton vers le
sol et la tête basse. Une fois dehors le diacre qui était venu le chercher à
son terrier lui déclara « Prophète gris Skrach j’aurais l’honneur de faire
partie de votre détachement, pour vous servir… », Le prophète serra les
dents de frustration, le diacre se moquait publiquement de lui, en prenant soin
de bien regarder vers ses robes souillées d’urine, mais il devait être un proche serviteur de
Skrolk, et serait sans doute plus qu’un aide de camps, les yeux et les oreilles
de Skrolk. « Conduis-moi à mon armée, lui ordonna Skrach » en faisant
claquer sa queue d’impatience, ce qui eu pour conséquence de faire se redresser
le diacre, ce dernier l’emmena sur une plaine en surface à une des sortie secrète
de Skarogne en compagnie de dix moines de la peste.


Skrach échafaudait toutes sortes de plans et de trames de développement
possible, pourquoi le conseil ne menait pas une campagne de front ???Ou ne
donne le plein pouvoir à un chef de guerre ou un seigneur d’un clan mineur, le
choix d’un prophète gris pour mener cette expédition était tout sauf un choix hâtif….et
encore moins une heureuse coïncidence….


Pourquoi Skrolk n’allait pas lui-même chercher cette météorite il y
aurait sans doute de la Malepierre à profusion, l’esprit de Skrach frémit de
plaisir à la seule évocation de cette substance magique sans laquelle ces pouvoirs serait amoindris. Skrolk
était un des favoris de l’Archiprêtre Nurglicht un des seigneurs de la Ruine
siégeant au conseil des treize, le clan Pestilens était le dixième clan le plus
important au conseil autant dire un des décideurs, ils avaient l’occasion de se
saisir d’un atout important, de la Malepierre en grande quantité et pour pas
cher, mais au lieu de se rendre très vite à l’endroit ou le météore se trouvait
on envoyait un émissaire étranger des Pestilens….bizarre Skrach chassa ses
pensées en arrivant sur un terrain dégagé légèrement en pente, mais se promit
de trouver la raison de cette « faveur ».



ACTE III
(texte que j'avais écris après notre rencontre et que je viens de retrouver aujourd'hui le 14/12/10)

Honte,mépris sont les seuls mots qui résonnent dans ma tête depuis ces jours, je me retrouve chassé de ma propre terre, nous nous sommes implanté au sein d’une plaine du royaume d’Ellyrion pour trouver le sommeil, le calme et pour prier pour nos morts.

Il est vrai que je suis qu’un combattant que depuis cents ans, mes frères d’armes sont meurtris dans leur chair et dans leurs âmes !!!

Le but de cette mission selon mes sources était d’identifier et de sécuriser la zone d’impact mais que le royaume de Caledor soit maudit par leur ambition de Prince Dragon !!

Ulliris, noble de second rang du royaume de Caledor a vu en cette mission une voie d’accès rapide à la succession de son territoire mais aussi pour être flatter au sein de la cour du Roi.

Il n’a pas voulu tenir conseil d’un des mages, son résultat a été la défaite.

Nous avons fait face à une armée d’hommes rats, tout de suite notre mage d’unité, nous a mis en alerte en nous prétextant que nous étions pour l’instant pas de taille à se battre.
Au début je pensais que ces mots était de la peur mais non c’était la raison!

Il a vite compris que le projectile était de la mallepierre.

Notre commandeur n’a fait qu’a sa tête en se jetant conter un monstre hideux grouillant de pustules et de pues. Le résultat a été le massacre de son unité ainsi que du reste de l’armée.

Il ne reste que mon régiment, quelque archers, et des cavaliers d’Ellyrion.

Notre survie n’est dû qu’au vaillant Maîtres des Epées qui ont retenu ce char poussaient par des milliers de rat en faisant tournoyé autour d’eux une fumée verte.

Tiens à un autre soldat vient de mourir, la peste je pense, je comprends pourquoi les hommes rats nous ont pas suivi, la mort vient doucement nous caresser chaque jour

Je suis un elfe, qui vient de voir l’horreur, notre mage est parti donner l’alerte à la tour de Hoeth , j' espère qu'il va réussir à prévenir la garnison avant de succomber à la folie.

Ces phrases me hanteront toute ma vie je pense quand notre mage a suggéré au commandeur de se replier il indiqua à toute l'armée:
Vous êtes des combattants, des Hauts Elfes,
Un soldat lui rétorqua:
nous sommes des êtres vivants avant toutes choses.

Il esquissa un sourire en nous disant :
Vous êtes sûr, moi je crois que vous n'êtes simplement que des soldats citoyens !!



ACTE IV



Bel Khoradris, Archimage Supérieur, se tenait sur le rempart de la Tour Blanche ne faisant qu'un avec les vents magiques, mais rien ne se passa...

"Attendre...Pas de présage...Pas de missive envoyé par les éclaireurs et plus inquietant les Grands Aigles ne sont pas revenus..
Que se passet-il dans le royaume de FINUBAR!!!"


Son esprit n'arrivait pas à entrer en liaison mentale avec ses aspirants, soudain ses pensées furent troublé par une présence, il se retourna et s'inclina en voyant le baton Lune de Lileath.

"L'attente fait parti intégrante de nos gênes, Archimage Supérieur, ne l'oublie pas, pendant que les hommes perdre leur temps à se battre pour un bout de terre ou une promise, nous Hauts Elfes, nous domptons les vents magiques et nous faisons la guerre un Art!!"

Bel Khoradris hocha la tête et avala les paroles de Téclis avec une tel soif de connaissance.

"Tu as beau être un archimage supérieur, ta force spirituelle ne peut encore franchir cette barriere mentale. J'ai réussi au bout de quelques lunes a perçée cette barriere, j'ai lutté avec un technomage..."

Bel Khoradris leva la tête et fut surpris en attendant ce mot.

"Ne soit pas surpris et tu peux te lever maintenant, oui un technomage, ce dernier a essayé d'empêcher ma perception mentale, à ses dépend.."

Téclis s'avança sur le rempart et Bel Khoradris se placa derriere lui .
"J'ai constaté que les skavens avaient érigés des barricades autour de cette méteorite, ils ont fait venir des renforts par des tunnels creusaient sous la mer."

Bel Khoradris fut inquiet et pris d'angoisse
"Vite il faut prévenir le royaume contre l'invasion des hommes rats"

Téclis tourna la tête et d'un regard sévere et arrogant bien sûr, pétrifia l'Acrhimage.
"Crois-tu que je vais laisser le peuple d'Arsuryan à la merci de ces pestiférés. Les tunnels ont été détruits par la force de Menlui, rune de la pluie torrentielle, aucun autre skavens ne foulera la terre d'Ulthuan à présent.
Le plus inquietant est cette méteorite, la malepierre qu'elle possède est differente et surtout instable.
Ce qui m'intrigue est pourquoi le clan skavens a envoyé une armée menée par un seigneur d'un clan mineur et non pas par un seigneur de la peste.
Pestilens doit savoir que cette malepierre est dangeureuse dans leur royaume souterrain, ils doivent la tester à l'extérieur !!
Tu aurais du savoir en voyant le corps!!!"


Bel Khoradris fut troublé par le mot Pestilens et comment savait-il?
Il se souvient de cet émissaire envoyé dans le royaume de Caledor pour délivrer son message de réquisition. Le corps de l'émissaire avait été trouvé par les gardes de la Tour Blanche recouvert de boursoufflures et d'entailles profondes, un liquide verdatre, d'une odeur insuportable s'en échappait.
Un second émissaire avait été envoyé.
"Mon arrogance a défailli ma perception, pourquoi n'est je pas penser aux clans pestilens, aux Skavens, en trouvant ce corps, j'ai été trop indécis, j'aurais dû attendre avant de mobiliser le contingent, j'ai brûlé le corps et je suis passé à autre chose.
Mon armée qu'est elle devenu?"


Téclis se retourna et s'avança vers la porte tandis que Bel Khoradris resta figer sur le rempart en pensant à son contingent.
"Oui ton arrongance, Bel Khoradris et ta vanité t'ont troublé, tu n'as vu que ta gloire comme cet Aethis, Prince de Caledor que tu as envoyé pour diriger cette armée, sa mort fut la conséquence de tes actes.
Tu aurais dû prendre des décisions moins atives en voyant ce corps.
Au fait à propos de ton contigent, j'espere que les larmes d'Isha ne vont pas noyés de désespoirs le royaume et les familles de ses soldats Citoyens.
Ton asiprant arrive, tu comprendras !!!!"


Bel Khoradris se retourna , Téclis avait quitté la pièce mais ses dernières phrases continuait à raisonner dans son esprit.
Il prit place dans son fauteuil et commenca à réflechir à cette situation

Un Elfe se permit d'entrer sans frapper, Bel Koradris leva la tête prêt à fustiger l'intrus. Bel Khoradris se leva brutalement et constata la présence d'un de ses aspirants. Ce dernier était livide, fatigué, ses habits étaient déchirés et immaculés de sang.
Bel Khoradris entra en liaison mentale avec son aspirant et compris les paroles de Téclis, son armée a été vaincu dans la douleur et les pertes furent terribles!!!

"Par Asuryan, Moi Bel Khoradris, Archimage Supérieur, je me tiendrai au côté de mon peuple pour anéantir ces Skavens, qu'on prévienne la garnison !!!!"


Dernière édition par Arkhos le Mar 14 Déc 2010 - 17:28, édité 17 fois

Arkhos
Admin

Messages : 112
Date d'inscription : 25/05/2010
Localisation : La ou personne ne veux aller!!

Revenir en haut Aller en bas


Re: Le projectile Mysterieux

Message  Effaceur le Mer 15 Déc 2010 - 14:08

Franchement mes gins cela deviens de mieux en mieux votre scenario, si ça continue ça va finir en jeu de rôle cette histoire Wink Wink Wink Wink,excellent Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy .

_________________
Le gras, c'est la vie !
Et dire qu'on a faillit gâcher un destin pareille en buvant des canons !
Et quand il pète, il troue son slip !
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Effaceur
Admin

Messages : 1801
Date d'inscription : 25/05/2010
Age : 38
Localisation : Royaume de Lyon !

http://warhammer-and-co.nouslesfans.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le projectile Mysterieux

Message  Maître Gheeds le Mar 14 Déc 2010 - 23:24

Je viens d'établir le nouveau record de longueur de post...

_________________
"La difficulté de réussir ne fait qu'ajouter à la nécessité d'entreprendre"

Maître Gheeds
Admin

Messages : 1974
Date d'inscription : 27/05/2010
Age : 40
Localisation : Royaume de Souchez

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le projectile Mysterieux

Message  Maître Gheeds le Mar 14 Déc 2010 - 23:16

Yop yo la suite des aventures mouvementées de Skratch, jespère que vous prendrez autant de plaisir à lire que j'ai eu à l'écrire.....^^

Skrach ou les aventures d’un prophète gris…(partie 2)

Skrach une fois de plus lors de cette journée dû faire appel à toutes ses ressources pour ne pas montrer sa stupeur….ce que Skrolk avait nommé « une petite force », représentait aux yeux de Skrach une véritable armée et alors qu’il s’avançait vers les troupes…ou plutôt « ses troupes », il alla de surprise en stupéfaction, en effet il y avait une présence effective de nombres de clans, pestilens en premier lieu avec son prêtre de la peste lieutenant de Skrolk mais aussi une quinzaine d’encenseurs à peste et vingt moines ce qui constituait une force plus qu’importante. Mais aussi des représentants du clan skyre avec pas moins de six jezzails et leur terrible fusil capable de faire stopper net un cavalier humain lancer au galop….le clan de dresseur moulder était aussi de la partie avec deux maitres dresseurs et leurs bêtes, suivait ensuite vingt-cinq guerriers d’un clan mineurs, et pas loin d’une quarantaine d’esclaves acheté ou volé pour trois fois rien sur la place du marché de Skrarogne.

C’est alors qu’un rugissement terrible fit dresser les poils sur l’échine du prophète qui se retourna vivement vers la source sonore……..et là il « vit » deux choses extraordinaires :
- une abomination venait de lancer son cris tout en mâchouillant un badauds skavens qui s’était un peu trop approché…mais plus que tout autre chose devant lui se tenait un creuset de la peste…..une machine terrible qui partait en guerre et qui était mille fois maudite, peu de Skavens pouvait prétendre avoir combattu avec ces machines tant elles étaient rare et précieuses…..et lui Skratch irait au combat avec l’une d’elles elle devait valoir un prix d’or….le processus de création était long et fastidieux il fallait des mois pour préparer tout ce qui semblait être un fouillis de métal et de bois, mais il fut tiré de sa contemplation un par un individu qui était de dos en train de fouiller la machine, Skratch s’approcha vivement et interrogea le curieux « que fais-tu là !! », un couinement sortit de la gorge du Skaven avant que ce dernier ne se retourne et se jette aux pieds du prophète…. « Votre seigneurie je suis Krikit et je suis un jeune technomage et me réjouit d’être au service du puissant Skratch, et….. », sa phrase se termina en un feulement alors qu’il se massait le museau douloureux du coup que venait de lui envoyer Skratch. « Petite vermine telle n’était pas ma question ? Je n’aime pas perdre mon temps je suis un des puissants prophètes gris et j’ai des choses plus importante à faire que de perdre mon temps avec des sous fifres. », « Bien sûr maître, bien sûr veuillez m’excuser je vérifiais le bon fonctionnement de l’appareil afin qu’il ne nous cause pas de soucis… », Skratch n’était pas convaincu par l’explication du jeune technomage, « va t’occuper des préparatifs j’ai décidé de partir tout de suite. », « biens maître répondit Krikit », le technomage partit, le prophète gris se retourna sur la petite armée à sa disposition, elle valait plus que ce qu’une simple chef de clan mineur aurait pu se payer, elle valait une somme importante, mais quelque chose d’autre tourmentait Skratch, une peur sourdre, indicible, comme une menace mais il n’arrivait pas à savoir quoi, quelque chose n’allait pas mais il ne trouvait pas quoi, il se doutait qu’il n’était qu’un pion sur un vaste échiquier et les grosses pièces telles Skrolk ne rentrerait dans la partie qu’une fois le terrain dégagé.

La toux du prêtre de la peste le tira de ses réflexions, «Je me nomme Govir et nous pouvons y aller nous sommes prêts noble potentats », Skratch jeta un regard de défi à ce qu’il savait être un espion de Skrolk plus là pour le surveiller que pour le servir…. « C’est moi…et moi seul petite chose rat qui décide quand nous partons, tâche de ne pas l’oublier !!! », le prêtre pris un air contrits et baissa la tête en signe de soumission. Plus tard à la tombée de la nuit l’armée se mis en route par des tunnels secrets remplis de mille pièges dont les mécanismes et emplacements n’étaient connus que par certains Skavens un moyen original et efficace de tenir les intrus éloignés en cas de découverte inopiné, nombre de race y compris les nains s’y étaient brisés et avaient perdus nombre des leurs avant de renoncer, depuis ces temps immémoriaux presque toutes les autres races avaient oubliées la présence de ces tunnels qui couraient jusque sous la mer. Skratch du fait de ses missions auprès des elfes avec son ancien maître connaissait les chemins sûrs, il dirigea rapidement sa garnison sur les conseils de Krikit le jeune technomage qui les conduisit vers une portion du royaume étendu des choses elfes qu’ils nommaient eux-mêmes dans leur langue « Ellyrion ».

Le trajet prit quelques semaines et les longues marches étaient rythmées par les murmures incessants et les chants fanatiques à voix basse des moines de la peste que Skratch lui-même n’osait interrompre, le creuset fais de bois vermoulu accompagnait également de ses craquements ces psalmodies impies jetées en offrande au Dieu Rat, « puisse le rat cornu nous protéger » murmurer sans cesse Krikit. La troupe arriva sans trop d’encombres à proximité de la fin de son périple, seules quelques esclaves étaient mort sous les coups de Skratch ou pour des raisons plus banales, bagarres, paris entre les guerriers des clans, combat clandestins, nourriture de l’abomination, bref rien que de très ordinaire, mais quelque chose n’allait pas, encore une fois quelque chose dérangeait le prophète et cela se renforçait ; Plus il approchait de l’emplacement de la météorite, plus Skratch pouvait sentir l’énorme masse de malepierre, attiré irrémédiablement comme un papillon de nuit par la lumière, mais il avait beaucoup de mal à dormir ; Il rêvait sans être tout à fait sûr de dormir, d’être épié, ou plutôt se sentait épié. Se levant de nuit et faisant quelques pas, Govir toujours sur ses traces, cet imbécile le surveillait toujours sans même essayer de se cacher….Le prophète jetait alors son regard au loin, il était certain que quelque chose ou quelqu’un se trouvait à proximité, s’était son sixième sens, celui-là même qui lui avait permis de survivre aux différentes épreuves pour être reconnu comme un élu du Rat cornu un prophète gris le plus puissant de la caste des sorciers Skavens, mais l’intrus ou quoi que ce soit se tenait assez loin pour pouvoir observer et pas assez prêt pour être repéré. Les stupides guerriers des clans de faction la nuit n’aurait pas vu un stégadon à deux mètres….quels incapables, heureusement qu’il était là pour mener à bien cette mission, mais même quand il arrivait à s’endormir en ayant au préalable jeté plusieurs sorts de protection et piégés magiques au cas où quelqu’un voudrait attenter à sa vie, il faisait le même rêve.

Il voyait un gigantesque rocher de malepierre et tentait de s’en approcher mais devait se battre contre des choses elfes pour y arriver ; Par la suite il obtenait sa victoire et pouvait toucher du doigts l’énergie brut du météorite dans une extase sensorielle comme il n’en avait jamais connu…..Mais ensuite son rêve se transformait en cauchemar des nuages venaient obscurcir le ciel et quand il regardait vers lui, il ne voyait qu’un visage de chose elfes, immense, énorme, qui couvrait le ciel, le pire et que ce visage le regardait lui…sans le quitter des yeux, la tête était coiffé d’une sorte de chapeau haut en pointe se terminant en pics opposé aux extrémités, sur son front une lune inversée brillait d’un éclat magique, il y avait aussi ce bâton à ses côtés couvert de runes et à son sommet une femme elfes nue, elle portait une lame dans chaque main, les bras au-dessus de la tête en posture de combat…..le visage dans le ciel apparaissait de plus en plus distinctement, Skratch était pétrifié par la force immense qui se dégageait de la représentation, et son regard ne le quittait toujours pas et se faisait de plus en plus dur et méprisant….ses congénères à ses côtés hurlaient et se battaient entre eux pour s’enfuir ou se réfugier…..et c’est à ce moment que le visage prononçait quelques mots une glyphe magique emplissait alors l’espace, et le visage ouvrait la bouche qui grossissait de plus en plus…au point d’occupé le ciel entièrement, après quelque secondes la bouche vomissait des trombes d’eau, un déluge sans nom s’abattait sur le prophète et ses guerriers, ils étaient tous embourbés et petit à petit s’enfonçaient dans le sol comme s’ils avait été sur des sables mouvants dont on disait qu’il se trouvait dans la lointaine cathay, ces sables semblait normaux mais pouvait se dérober et avaler lentement les imprudents qui s’aventurait dessus et disparaître à tout jamais..…et c’est à ce moment que Skratch se réveillait le corps couvert de sueur, les mains tremblantes et le cœur battant à tout rompre…

Et toutes les nuits le même rêve venait le hanter de plus en plus précis et long au fur et à mesure qu’il approchait de la météorite….La vision était si réelle que Skratch avait renvoyé quelques skavens en cours de route pour obtenir quelques renforts supplémentaires de Skarogne, après tout il n’y aurait jamais assez de Skavens entre lui et les éventuelles problèmes qu’il pourrait rencontrer.…..

Enfin après ce qui sembla une interminable marche ils débouchèrent enfin en surface en pleine nuit sur une plateforme boisée à l’orée d’un grand bois, Krikit avait dit vrai le morceau de malepierre se tenait là à quelques centaines de mètres et il était plus gros que ce que Skratch avait espéré...…si magnifique il pourrait faire de son propriétaire un puissant sorcier qui prendrait place au conseil des treize dans la tour maudite au coeur même de Skarogne.......le jour commença alors à poindre, Skratch avait préférer faire marcher sa garnison depuis plus de trois jours sans relâche, il ne dormait plus redoutant son cauchemar récurent…il jeta nerveusement un regard au ciel croyant voir apparaitre ce visage qui l’obsédait depuis des semaines….

Mais alors que le soleil éblouissant dardait ses premiers rayons et baignait la clairière de sa lumière, il aperçus au loin comme un mouvement, il mit sa patte sur son front afin de faire une visière et de mieux discerner ce qui se trouvait au loin……..Il s’écria alors « Par le liber bubonicus, ces maudites choses elfes sont déjà là…..!!! » vite à la garde en formation de combat….les skavens se mirent rapidement en place mue par l’imprécation de leur chef mais aussi par la présence rassurante de nombre de leur congénères…..Le prophète traça rapidement un plan d’attaque qu’il fit passer à tous ses hommes, en tant que général et plus grand combattant de l’armée il se mit à l’arriéré son génie l’obligeait à faire face à toutes les situations il ne pouvait faire bénéficier à ses frères de sa maîtrise du combat rapproché….il préféra donc se mettre ne retrait…..quelques heures à peine après être arrivé les deux armées se mirent en marche l’une contre l’autre….la bataille fut longue et éprouvante mais tous les skavens semblait motivé par la présence de la malepierre, même les moines de la peste semblait encore plus fanatiques…..ils redoublèrent d’effort quand l’abomination accula ce qui semblait être un noble hauts elfes avant de le briser dans sa mâchoire…..l’armée fut galvanisée par cette victoire et se battit de plus belle…..bien que la bête manqua de mourir aussi et que seule son aptitude à se régénérer lui permit de survivre….en fin de journée l’issue était sans appel les choses elfes emmenaient leurs morts et quittaient les lieux, leur retraite couverte par des combattants allant à la guerre avec des armes immenses aussi grande qu’un rats ogres et maniant ces dernières comme s'il ne fut s’agit que de simple bâton….ils immobilisèrent le creuset et jetèrent leurs dernières force afin de laisser leurs frères s’enfuir…décidément les elfes étaient faible entre eux….le concept de sacrifice ne faisait pas partie de la philosophie Skavens…..


Bien tout se déroulait donc comme prévu….il n’y avait plus qu’à attendre l’arrivée des renforts pour combler les pertes minimes et d’extraire rapidement la malepierre. Car le prophète savait que les hauts elfes comme ils se nommaient reviendrait à coup sûr…..et plus nombreux or il n’avait pas envie d’être là….
Après quelques jours de travail il fallait se rendre à l’évidence la météore ne pouvait être emmenée telle quelle, il avait tous travaillé de concert pour déplacer la météorite vers leur tunnel mais cette dernière n’avait bougé que de quelques mètres au prix de longues et pénibles efforts…et même la mort de dizaines d’esclaves par la main même de Skratch n’avait pas réussis à « motiver » les troupes….
Mais une autre mauvaise nouvelle attendait le prophète, en effet ce même jour des unités de Skavens vinrent à leur rencontre….mais elles étaient si peu nombres avec des régiments incomplet que Skratch fulmina de rage…...on se moquait de lui et quelqu’un allé payer il fit signe à un champion nouvellement arrivé d'approcher, Skratch avait ingurgité préalablement un petit morceau de Malepierre afin de prendre un avantage sur la suite des événements au cas ou....arrivé à sa proximité le sorcier saisis rapidement avec sa main gauche le champion par le coup et le souleva de terre comme s'il ne pesait rien, et il faillit bien mourir avant qu'il ne puisse raconter son périple….

« Mon seigneur, nous avons marché aussi vite que possible, afin de servir votre noble cause au puissant sorcier !!!Mais certains de mes hommes ont disparu de nuit, et alors qu’il ne nous resté plus à parcourir qu’une journée de marche dans le dernier tronçon de tunnel, un événement terrible est arrivé… », « Parle insignifiant rejeton et peut-être que je mettrais fin à ta petite vie sans te faire souffrir !!! », « He bien….en fait….nous avons tous vue une lumière blanche aveuglante jaillir à l’intérieur du tunnel », Skratch plissa les yeux d’intérêts les pièces d’un immense puzzle commençait à s’assembler dans son esprit à une vitesse surhumaine, « continue, vite !!! », « He bien juste après cette lumière, il y eu quelque chose, il a commencé…..en fait », Le sorcier resserra un peu plus son étreinte « parle donc » Skratch avait presque hurlé, toute l’armée entourait maintenant les deux skavens suspendu aux propos du champion venu de Skrarogne…. « Urglh !!!Il a plu mon seigneur, je vous jure sur les cornes bénis du rats cornus il pleuvait dans le tunnel comme si nous étions en surface, il pleuvait des trombes d’eau qui venait du plafond !!!Nous avons fuis mais nombre d’entre nous sont morts, car le tunnel s’est effondrés tuant les trois quart de nos forces, je vous dis la vérité O plus grand des sorciers ». « Tais-toi maintenant je dois réfléchir ». Skratch avait finis de résoudre l’énigme, c’était donc cela…il comprenait une grande partie des choses à présent…..son rêve était une prémonition, ce qu’il avait eu était une vision prophétique de l’avenir, le rat cornu, bénis soit-il lui avait permis de voir l’avenir, et il avait vu l'eau sortir de la bouche d'un sorcier haut elfes, mais ce mage devait être d’une puissance incroyable pour faire se déchainer les événements sans être présent….Skratch avait appris de son maître que certains sorciers dépassant tous les autres en pratique magique et arcanes divinatoires, étaient capables de projeter leur esprit dans le temps et l’espace afin d’atteindre des lieux et des ennemis à des lieux de l'endroit ou ils se trouvaient.....il nommait cela la projection astrale.
Snappa langue torve fût le premier à rompre le silence de l’assemblée il se tenait à droite du prophète privilège des plus anciens combattant, également aussi du fait qu’ils étaient les plus a mêmes de le défendre en cas de problèmes, il s’exclama « Pff, pauvre petite chose rat…tu as eu peur et tu es venu aussi vite que possible », tous les skavens rirent de bon cœur sauf le sorcier, « tu es ici pour raconter n’importe quoi….il ne pleut pas dans les tunnels et tous les skavens savent éviter de creuser aux abords des sources, tu mens et je pense…. », Sa phrase fût interrompu brusquement et se termina en un borborygme incompréhensible, il fixa avec horreur sa propre dague planté dans sa gorge qui ressortait à l’arrière de sa propre tête, ses yeux se révulsèrent et il tomba mort. Skracth de sa main droite avait saisie à une vitesse surhumaine la dague du guerrier et lui avait planté avant que ce dernier ne puisse voir ou comprendre quoique ce soit.

Un silence de mort retomba autour de lui « ces vous les pauvres petites choses rats, ils savent depuis longtemps que nous sommes là c’est un piège ils vont venir avec une armée…imbéciles que vous êtes le tunnel est bouché et nous ne pouvons repartir, il faut protéger la météorite quoiqu’il arrive, érigaient rapidement des barricades autour et préparer vous à combattre, je sens leur présence toute proche, et trouver moi les foreuses à malepierre je veux les voir ici tout de suite !!! », les skavens obéirent avec une rare unité, chacun obéissant aux ordres comme un seul homme.
Le plan de Skratch était simple et dicté par l'urgence, il savait que le temps jouait contre lui, ce n’était qu’une question de temps avant que les hauts elfes n’arrivent avec une armée, il devait donc défendre la malepierre, mais cette dernière ne pouvait être transportée. Toutefois il avait constaté que la météore n’était pas constituée à 100% de malepierre, en fait il s’agissait d’un agglomérat de plusieurs grosses pépites, il fallait donc les extraire, le plus vite possible, la proximité de la malepierre pouvait être un avantage autant qu’un inconvénient mais avait’il le choix….une fois toute les plus grosses pépites collectées il pourrait reprendre la marche et repartir vers le tunnel. Avec autant de malepierre et les foreuses il façonnerait rapidement un tronçon adjacent quitte à révéler l’emplacement de l’entrée, ce tunnel dépasserait le tunnel submergé en paralléle et se connecterait ensuite à l’artère principal il pourrait ainsi faire le chemin inverse….oui son plan génial pouvait marcher, ou plutôt devait marcher…..il repensa à ce sorcier hauts elfes il espéra que ce dernier ne se trouve pas dans la force elfes qui avançait, si tel était le cas il devrait observer une discrète retraite stratégique….en l’état actuel des choses il ne pouvait le battre…..ses poils se hérissérent sur son dos de frustration……C'est alors que Skratch fut attiré par un faible mouvement…celui du champion qui pendait toujours au bout de son bras gauche, Skratch ne s’était même pas aperçu qu’il avait serré sa gorge jusqu’à sang, des suites de sa colère, le corps tressautait encore mais uniquement due à des réflexes nerveux….il jeta négligemment le corps loin de lui. Le prophète devrait dorénavant prendre garde de ne pas trop passer ses colères ou frustrations sur ses effectifs c'était un luxe auquel il devrait renoncé......du moins en attendant….

Liste d’armée à venir…..^^


Dernière édition par Maître Gheeds le Mer 15 Déc 2010 - 1:29, édité 2 fois

_________________
"La difficulté de réussir ne fait qu'ajouter à la nécessité d'entreprendre"

Maître Gheeds
Admin

Messages : 1974
Date d'inscription : 27/05/2010
Age : 40
Localisation : Royaume de Souchez

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le projectile Mysterieux

Message  Maître Gheeds le Mar 14 Déc 2010 - 21:01

Ben je vais mettre ici ça permettra de tout connaître pour les autres...
Donc tes test de malepierre ben tu l'as donc ok....

Foreuse (fig avec profil générique des armes régimentaires!!!)
M CC CT F E Pv I A Cd
5 3 3 3 3 1 3 2 5
Svg:5+ (armure lourde)
Régles spé (en plus de l'union fais la force ajoute le bonus de rang de l'unité mère et sauve qui peut +1 au 2D6 en cas de fuite!!!)
*Rattachée:Doit resté à 3ps de son unité mère sinon retirée comme perte à la fin de n'importe quel tour...sinon se déplace comme une U normale
*Déploiement par tunnel: Une unité rattachée à une foreuse n'est pas déployé en début de partie mais:
-Durant le déploiement mais avant les éclaireurs placez un marqueur n'importe ou, à partir du tour 2, au début de chaque tour ami 4+ sur 1d6 la foreuse émerge, on jette un dés artillerie et dispersion, si "hit" bouge pas sinon sens de la flèche et nombre de pas indiquée....
Si le marqueur après ce déplacement sort de table l'unité est perdue, si non alors les fig peuvent agir normalement de suite y compris charger....si le marqueur se trouve sous une unité alors on considère la charge....
Au corps à corps la foreuse utilise l'initiative de l'équipage et est considéré comme arme à malepierre infligeant 1d3T auto de F4 à chaque phase de combat
Alors on arrive au moment tant attendu en cas de "misfire", je vous vois sourire dérrière votre écran d'ordi et ça c'est pas cool....on jette le classique d6
1-2 Boum, effondrement de tunnel tout le monde meurt...
3-5 Dysfonctionnement a quelques mètres sous terre,la foreuse est retirée comme perte mais toute les fig effectue un test sous la F pour sortir de sous terre, si réussis elle est déployé normalement sinon elle est retiré de la partie...les figurines qui émergent tout de même se battent avec CC-1 et frappent en dernier durant le tour ou elles arrivent, et ce quelque soit l'initiative
6 Euh...on s'est gouré le marqueur est placée par l'adversaire (gloups!!!!), et l'unité ne peut pas se déplacer ou charger....

Voili-voilou

_________________
"La difficulté de réussir ne fait qu'ajouter à la nécessité d'entreprendre"

Maître Gheeds
Admin

Messages : 1974
Date d'inscription : 27/05/2010
Age : 40
Localisation : Royaume de Souchez

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le projectile Mysterieux

Message  Maître Gheeds le Mar 14 Déc 2010 - 20:20

MP envoyé pour la foreuse et le test malepierre.....

_________________
"La difficulté de réussir ne fait qu'ajouter à la nécessité d'entreprendre"

Maître Gheeds
Admin

Messages : 1974
Date d'inscription : 27/05/2010
Age : 40
Localisation : Royaume de Souchez

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le projectile Mysterieux

Message  Maître Gheeds le Mar 14 Déc 2010 - 17:57

Tiens tiens tiens totu bouge en mon absence je prend note je vais me battre bec et ongle ou plutôt gueules et crocs pour réussir ce scénar....

_________________
"La difficulté de réussir ne fait qu'ajouter à la nécessité d'entreprendre"

Maître Gheeds
Admin

Messages : 1974
Date d'inscription : 27/05/2010
Age : 40
Localisation : Royaume de Souchez

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le projectile Mysterieux

Message  Effaceur le Mar 14 Déc 2010 - 17:49

Hi mes gins.

Alors moi je le trouve vraiment excellent est l'on ce rends bien conte que Maître Gheeds va en chier un peut, mais je le trouve vraiment super bien ton petit scenar mon Arkhos.
J'espère vraiment que je serais la pour le voir. Wink Wink Wink Wink

_________________
Le gras, c'est la vie !
Et dire qu'on a faillit gâcher un destin pareille en buvant des canons !
Et quand il pète, il troue son slip !
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Effaceur
Admin

Messages : 1801
Date d'inscription : 25/05/2010
Age : 38
Localisation : Royaume de Lyon !

http://warhammer-and-co.nouslesfans.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le projectile Mysterieux

Message  Arkhos le Mar 14 Déc 2010 - 16:46

RÈGLES SCÉNARIO DE LA MÉTÉORITE

Armées :

2000 Pts Skavens (défenseur)
2750 Pts Hauts Elfes

Champs de Bataille :

- Le défenseur choisit les décors.
- Le défenseur se déploie en premier dans un carré de 20 pas de côté située au centre de la table, le centre étant la météorite
- Pas d’éclaireurs
- Le défenseur a droit à deux murs et deux buissons comme barricades.
- L’attaquant déploie ses troupes n’importe ou , à plus de 18 pas de toute unité ennemie.

Règles Spéciales :

- Les Skavens sont résignés à défendre la météorite et peuvent donc relancé une fois un test de panique raté si ils se trouvent à 18 pas de la météorite.
- Un technomage skaven désigné par le joueur fera un test de stupidité à chaque fois qu’il essaye de lancer un sort dû à la lutte mentale contre Téclis.
- Un dé de pouvoir et de dissipation sera accordé aux joueurs si un technomage ou mage se trouve à 4 pas de la météorite .
- 1D3 dé de malepierre( dé de pouvoir) poura être accordé à l’armée si un technomage se trouve à 4 pas d’un foreur.
- Si un dé de pouvoir de malepierre est utilisé et qu’il donne un résultat de « 1 », une touche de force 3 sans sauvegarde d’armure est alloué au lanceur. (ce résultat n’empêche le lancement du sort si il passe)
- Foreur skavens 15 pts (même profils qu’un Jezzail), immunisé à la psychologie, svg 4+, foreuse +3 en force et frappe en dernier.
- Limite de recrutement 8 maximums
- La météorite doit être forée par 3 foreurs au maximum, chaque foreur perce la météorite au début de la phase de magie, ils obtiennent 1 dé d’artillerie de pépite de malepierre.
- Si « mistifire », 1d4 éclairs magique de force 3 surgit de la météorite et touchent l’unité la plus proche sachant qu’une touche est alloué automatiquement au foreur.

Conditions de Victoires

HAUTS ELFES

-Extermination de l’armée adverse
-Pose d’un sceau par tout Héros sur la météorite, le personnage doit rester au contact de la météorite pendant plus d’un tour sans être au cors à corps de l’armée adverse pour sceller la météorite.

SKAVENS

-Extermination de l’armée adverse.
-L’armée Skavens doit récolter 65 pépites de malepierre.
-Quand le quota est obtenu à partir du tour prochain, le jouer skaven lance un dé à la fin du tour, si il obtient un 4+ sur un dé la partie est terminé car ……….



Gheeds tiens moi au courant si ca te convient.
Les commentaires sont les bienvenus bien sûr Very Happy

Arkhos
Admin

Messages : 112
Date d'inscription : 25/05/2010
Localisation : La ou personne ne veux aller!!

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le projectile Mysterieux

Message  Maître Gheeds le Mer 8 Déc 2010 - 21:06

Yop yop ça me motive pour écrire la suite du récit....^^

_________________
"La difficulté de réussir ne fait qu'ajouter à la nécessité d'entreprendre"

Maître Gheeds
Admin

Messages : 1974
Date d'inscription : 27/05/2010
Age : 40
Localisation : Royaume de Souchez

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le projectile Mysterieux

Message  Arkhos le Mer 8 Déc 2010 - 20:49

Merci ca fait plaisr mais n'oublions pas que l'acte II a été rédigé par Maître Gheeds!!
J'attends avec impatience cette future partie mais aussi Very Happy la prochaine campagne que j'ai pensé ou tout le monde pourra jouer!

Arkhos
Admin

Messages : 112
Date d'inscription : 25/05/2010
Localisation : La ou personne ne veux aller!!

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le projectile Mysterieux

Message  Effaceur le Mer 8 Déc 2010 - 19:37

Waouuuu affraid c'est tout simplement excellent mon petit Arkhos vraiment bravo pour le travail effectuer, continue c'est un plaisir pour nous autres :cheers: :cheers: :cheers: :cheers:

_________________
Le gras, c'est la vie !
Et dire qu'on a faillit gâcher un destin pareille en buvant des canons !
Et quand il pète, il troue son slip !
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Effaceur
Admin

Messages : 1801
Date d'inscription : 25/05/2010
Age : 38
Localisation : Royaume de Lyon !

http://warhammer-and-co.nouslesfans.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le projectile Mysterieux

Message  Maître Gheeds le Mer 8 Déc 2010 - 16:44

Excellent mon petit Arkhos j'ai pris beaucoup de plaisir à lire cette petite intro.....vivement la suite.....

_________________
"La difficulté de réussir ne fait qu'ajouter à la nécessité d'entreprendre"

Maître Gheeds
Admin

Messages : 1974
Date d'inscription : 27/05/2010
Age : 40
Localisation : Royaume de Souchez

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le projectile Mysterieux

Message  Arkhos le Mer 8 Déc 2010 - 15:29

Alors suite du scénar, gheeds je suis entrain de réflechir sur les bonus et les malus de la meteorite, tu auras droit à des barricades, scénar type dernier carré, un de tes sorciers sera obligé de faire un test de stupidité à chaque fois qu'il veut lancer un sort suite a la lutte mentale contre Téclis


Dernière édition par Arkhos le Mer 8 Déc 2010 - 18:52, édité 1 fois

Arkhos
Admin

Messages : 112
Date d'inscription : 25/05/2010
Localisation : La ou personne ne veux aller!!

Revenir en haut Aller en bas

Le projectile Mysterieux

Message  Arkhos le Mer 8 Déc 2010 - 15:16

ACTE I

(Parchemin donné à Gheeds avant de jouer lors de notre premiere partie du scénario de la méteorite)

Nobles des Royaumes Intérieures

Le V,114,3,90 à l'aube de la troisieme Lune, le garde du phare de la Tour Scintillante m'a fait part d'un événement mysterieux.

Un projectile en fusion est venu s'écrasé sur nos terres plus précisément à la fontière des royaumes d'Ellyrion,Tiranoc et de Caledor.

Aucun présage, vision, n'a pu être identifié clairement sur cette chose par nos mages de la tour de Hoeth comme si une barriere mentale a été établie autour de la zone d'impact.

Sur ordre du Roi Finubar, veuillez mettre en alerte vos contingents, je vous envoie les gardiens de Hoeth en soutien ainsi que deux de mes aspirants.

Identifier et sécuriser les lieux en attendant d'autres instructions de ma part !


BEL KHORADRIS
ARCHIMAGE SUPERIEUR DE LA TOUR BLANCHE



ACTE II


Skrach ou les aventures d’un prophète gris…(partie 1)


L’affaire était grave et le prophète gris avait beau retourner la
situation dans tout les sens il ne voyait pas ce que pouvait lui reprocher un
des membres aussi éminent du terrible Clans pestilens, il marchait ou plutôt
tenter de ne pas courir dans les rues de Skarogne la cité souterraine des
Skavens, il essayait de garder un air digne dû à son rang, tout en étant encadré de prés par une petite
force composé de moines de la peste et de quatre redoutables encenseurs, il avait été quelques heures plus tôt
« invité » directement dans son terrier personnel à se rendre devant
un des chefs les plus emblématique de ce clan très puissant, un diacre vêtu
comme le pire des esclaves et aussi perclus de furoncles qu’arrogant lui avait
demandé de la suivre sans plus d’explications….


Toute la population bigarré et hétéroclite de Skarogne se retournait
sur le passage de ce convois, mais la mine déterminée et quasi fanatiques des
moines faisait que tous détournaient les yeux et vaquaient à leurs
occupations…..


Skrach le prophète gris avait remarqué qu’il se rapprochait de plus en
plus de la tour maudite du conseil des treize, et il devait faire appel à toute
sa concentration pour ne pas montrer qu’il avait peur….


Ils débouchèrent enfin sur une
grande esplanade et on l’introduit sans ménagement dans une bâtisse quasiment
en ruine ; avant de le laisser seul dans une petite alcôve, l’odeur de
putréfaction était insupportable et il crut défaillir. Il entendit une voix
sépulcrale et sans âge venir du bout de l’alcôve…. « avance
misérable souris !!! », Skrach tenta de se donner bonne contenance
après tout il était un des élus du Rat cornus et un très grand…si ce n’est le
plus grand magicien, bien sûr ses cornes était encore petite mais son ambition
elle était immense.


Il avança donc avec calme comme un invité de marque qui se fait
désirer, il arriva dans une autre pièce beaucoup plus grande et richement
décorée, à sa gauche se trouvait des tapis soyeux et de riche tapisserie sur
lesquelles des skavens parodiaient les humains en une sorte de fresque
historique à la gloire du rat cornu….il laissa son regard s’attarder sur les
détails des toiles……ce n’est qu’à ce moment qu’il remarqua deux skavens mort au
sol, l’un était un technomage il avait le visage déformé par la douleur, et ses
vêtements en lambeaux indiqué qu’il était mort sans doute empoisonné en se
griffant tout le corps lors de spasmes ou de convulsions….cela avait du être
une mort affreuse typique du clan pestilens. Le second skavens était de ceux
qu’on nomme les guerriers de la nuit un coureur nocturne de la lointaine et secrète
Cathay membre du mystérieux et redoutable clan Eshin , sa tête avait été a
moitié broyé et une écume verdâtre lui coulait du museau…


Le prophète gris entendit un bruit sur sa droite et seul son instinct
combiné à des reflexes aguerris lui permis d’éviter de recevoir un coup de bâton
au visage, il s’aplatit au sol avec moins de grâce qu’il ne l’aurait voulu et
c’est à ce moment qu’il aperçut l’horreur, une parodie de moine vouté avec
quasiment une bosse sur le dos d’où sortait des excroissances, des mains
griffus et décharné couvert de bubon et autres pustules, une toge en lambeaux
qui devait caché mille horreurs et une odeur fétide qui rendait malade le prophète
gris s’échappait de ce moine sans âge qui avait tenté de le frapper au visage
et qui se tenait de toute sa hauteur au dessus de lui….Skrach reconnus tout de
suite un des plus puissants chef Pestilens, le créateur de nombreuses maladies
toutes plus atroces les unes que les autres, un des serviteurs directe des seigneurs de la ruine siégeant au conseil
de treize…Il s’agissait de Skrolk, un skavens à la réputation de héros
fanatique de Skarogne, la légende racontait qu’il avait contemplé dans une
vision extatique le visage du Rat Cornu lui-même, il s’était alors arraché les
yeux ne voulant plus jamais voir autre chose….le rat cornu l’avait alors
reconnus comme un de ses serviteurs les plus zélées et lui avait fait recouvrir
l’usage d’une sorte de vision, lui permettant de « voir » à travers
ses orbites vide desquelles suintait un liquide jaunâtre….Le prophète gris ne
réfléchis qu’un instant avant de s’incliner a même le sol et de présenter sa
gorge sans protection en signe de soumission et de respect, comme l’exige les
coutumes skavens…..il pensa aussi aux deux skavens mort et espéra ne pas finir
comme eux, ses glandes urinaires se vidèrent d’elles mêmes, ce qui constituait
aussi une marque de soumission, Skrach était donc au sol gorge offerte et ses
robes souillé de son urine à coté de deux morts et devant l’un des plus
puissants sorciers d’un clan majeur….mais le skavens savait que toute situation
pouvait empirer et la suite lui donna raison…..


Il commençait à se détendre alors que Skrolk faisait durer le plaisir
de le voir ainsi humilié au sol, le soumis réfléchis un instant à la situation
et se demanda ce que voulait skrolk en se gardant bien de le lui demander, si
ce dernier avait voulu le tuer il ne l’aurait pas fait amener par ses sbires et
aurait pu le faire assassiner au moins dix fois depuis qu’il avait quitté son
terrier….


Skrolk, sembla deviner ses pensées, et tourna son regard vide vers les
skavens mort « tu te demandes pourquoi tu es là misérable petite
skavens !!!Tu vois ces deux là m’ont annoncés deux mauvaises nouvelles,
mais celle du coureur était moins grave que celle du technomage de ton clan, il
est donc mort plus vite….il partit d’un rire lugubre qui se termina en quinte,
avant qu’il ne crache quelque chose couvert de sang dans un coin de la pièce. »


« Que puis-je pour vous, Ô plus grand des
potentats ??? » interrogea timidement le prophète, « j’ai une
mission pour toi », « un météore est tombé sur le continent des
choses elfes il y a de cela deux lunes », « et je dois….heu nous
devons le récupérer, nous étions au courant de cette prochaine arrivé, mais cet
incapable technomage s’est trompé dans ses calculs, quand au coureur il n’ a
pas pris les dispositions nécessaires et à tarder à nous transmettre les
informations concernant sa localisation ».


« Mais grand seigneur, et plus affreux des sombres héros je n’ai
aucune connaissance en ces choses, je…..argh » Skrach couina de douleur
quand le bâton lui écrasa la main, et il protégea cette dernière sur sa
poitrine ». « Stupide magicien, tu ne vois pas aussi loin que moi, le conseil a fait lever
une force afin de récupérer ce météore, et les seigneurs de la ruine dont je
suis le serviteur m’ont demandé de me
charger de cette affaire, c’est pour cela que tu iras. Ton ancien maître
connaissait bien les choses elfes et tu as étudié suffisamment pour connaître
leurs coutumes imbéciles » siffla skrolk, « tu parts dés
maintenant ». Skrach faillit protester, son ancien maître Traga snuflak
était mort « accidentellement » en préparant un onguement très
dangereux avec Skrach, le fait que Skrolk mentionne son nom et son appartenance
pouvait laisser croire qu’il se doutait de quelque chose…..une fois de plus
Skrach eut la désagréable impression que Skrolk lisait en lui comme dans un
livre ouvert « tu auras en charge le détachement tu iras là-bas et ramènera
la pierre….il va sans dire que si tu n’a pas la pierre nous te traquerons et je
m’occuperais personnellement de toi….tu sais qu’il est des traitements que je
peux t’infliger qui ferait passer la torture pour un simple passe temps ».
Le prophète déglutit en repensant aux histoires qui circulaient sur Skrolk et
sa perfidie légendaire. Lui désobéir aurait été aussi stupide et
risqué que de vouloir faire d’un rat ogre son animal de compagnie.


Après quelques instants de silence, Skrach compris que l’entretient
était finis, il prit donc congé à reculons en gardant bien le menton vers le
sol et la tête basse. Une fois dehors le diacre qui était venu le chercher à
son terrier lui déclara « Prophète gris Skrach j’aurais l’honneur de faire
partie de votre détachement, pour vous servir… », Le prophète serra les
dents de frustration, le diacre se moquait publiquement de lui, en prenant soin
de bien regarder vers ses robes souillées d’urine, mais il devait être un proche serviteur de
Skrolk, et serait sans doute plus qu’un aide de camps, les yeux et les oreilles
de Skrolk. « Conduis-moi à mon armée, lui ordonna Skrach » en faisant
claquer sa queue d’impatience, ce qui eu pour conséquence de faire se redresser
le diacre, ce dernier l’emmena sur une plaine en surface à une des sortie secrète
de Skarogne en compagnie de dix moines de la peste.


Skrach échafaudait toutes sortes de plans et de trames de développement
possible, pourquoi le conseil ne menait pas une campagne de front ???Ou ne
donne le plein pouvoir à un chef de guerre ou un seigneur d’un clan mineur, le
choix d’un prophète gris pour mener cette expédition était tout sauf un choix hâtif….et
encore moins une heureuse coïncidence….


Pourquoi Skrolk n’allait pas lui-même chercher cette météorite il y
aurait sans doute de la Malepierre à profusion, l’esprit de Skrach frémit de
plaisir à la seule évocation de cette substance magique sans laquelle ces pouvoirs serait amoindris. Skrolk
était un des favoris de l’Archiprêtre Nurglicht un des seigneurs de la Ruine
siégeant au conseil des treize, le clan Pestilens était le dixième clan le plus
important au conseil autant dire un des décideurs, ils avaient l’occasion de se
saisir d’un atout important, de la Malepierre en grande quantité et pour pas
cher, mais au lieu de se rendre très vite à l’endroit ou le météore se trouvait
on envoyait un émissaire étranger des Pestilens….bizarre Skrach chassa ses
pensées en arrivant sur un terrain dégagé légèrement en pente, mais se promit
de trouver la raison de cette « faveur ».



ACTE III
(texte que j'avais écris après notre rencontre et que je viens de retrouver aujourd'hui le 14/12/10)

Honte,mépris sont les seuls mots qui résonnent dans ma tête depuis ces jours, je me retrouve chassé de ma propre terre, nous nous sommes implanté au sein d’une plaine du royaume d’Ellyrion pour trouver le sommeil, le calme et pour prier pour nos morts.

Il est vrai que je suis qu’un combattant que depuis cents ans, mes frères d’armes sont meurtris dans leur chair et dans leurs âmes !!!

Le but de cette mission selon mes sources était d’identifier et de sécuriser la zone d’impact mais que le royaume de Caledor soit maudit par leur ambition de Prince Dragon !!

Ulliris, noble de second rang du royaume de Caledor a vu en cette mission une voie d’accès rapide à la succession de son territoire mais aussi pour être flatter au sein de la cour du Roi.

Il n’a pas voulu tenir conseil d’un des mages, son résultat a été la défaite.

Nous avons fait face à une armée d’hommes rats, tout de suite notre mage d’unité, nous a mis en alerte en nous prétextant que nous étions pour l’instant pas de taille à se battre.
Au début je pensais que ces mots était de la peur mais non c’était la raison!

Il a vite compris que le projectile était de la mallepierre.

Notre commandeur n’a fait qu’a sa tête en se jetant conter un monstre hideux grouillant de pustules et de pues. Le résultat a été le massacre de son unité ainsi que du reste de l’armée.

Il ne reste que mon régiment, quelque archers, et des cavaliers d’Ellyrion.

Notre survie n’est dû qu’au vaillant Maîtres des Epées qui ont retenu ce char poussaient par des milliers de rat en faisant tournoyé autour d’eux une fumée verte.

Tiens à un autre soldat vient de mourir, la peste je pense, je comprends pourquoi les hommes rats nous ont pas suivi, la mort vient doucement nous caresser chaque jour

Je suis un elfe, qui vient de voir l’horreur, notre mage est parti donner l’alerte à la tour de Hoeth , j' espère qu'il va réussir à prévenir la garnison avant de succomber à la folie.

Ces phrases me hanteront toute ma vie je pense quand notre mage a suggéré au commandeur de se replier il indiqua à toute l'armée:
Vous êtes des combattants, des Hauts Elfes,
Un soldat lui rétorqua:
nous sommes des êtres vivants avant toutes choses.

Il esquissa un sourire en nous disant :
Vous êtes sûr, moi je crois que vous n'êtes simplement que des soldats citoyens !!



ACTE IV



Bel Khoradris, Archimage Supérieur, se tenait sur le rempart de la Tour Blanche ne faisant qu'un avec les vents magiques, mais rien ne se passa...

"Attendre...Pas de présage...Pas de missive envoyé par les éclaireurs et plus inquietant les Grands Aigles ne sont pas revenus..
Que se passet-il dans le royaume de FINUBAR!!!"


Son esprit n'arrivait pas à entrer en liaison mentale avec ses aspirants, soudain ses pensées furent troublé par une présence, il se retourna et s'inclina en voyant le baton Lune de Lileath.

"L'attente fait parti intégrante de nos gênes, Archimage Supérieur, ne l'oublie pas, pendant que les hommes perdre leur temps à se battre pour un bout de terre ou une promise, nous Hauts Elfes, nous domptons les vents magiques et nous faisons la guerre un Art!!"

Bel Khoradris hocha la tête et avala les paroles de Téclis avec une tel soif de connaissance.

"Tu as beau être un archimage supérieur, ta force spirituelle ne peut encore franchir cette barriere mentale. J'ai réussi au bout de quelques lunes a perçée cette barriere, j'ai lutté avec un technomage..."

Bel Khoradris leva la tête et fut surpris en attendant ce mot.

"Ne soit pas surpris et tu peux te lever maintenant, oui un technomage, ce dernier a essayé d'empêcher ma perception mentale, à ses dépend.."

Téclis s'avança sur le rempart et Bel Khoradris se placa derriere lui .
"J'ai constaté que les skavens avaient érigés des barricades autour de cette méteorite, ils ont fait venir des renforts par des tunnels creusaient sous la mer."

Bel Khoradris fut inquiet et pris d'angoisse
"Vite il faut prévenir le royaume contre l'invasion des hommes rats"

Téclis tourna la tête et d'un regard sévere et arrogant bien sûr, pétrifia l'Acrhimage.
"Crois-tu que je vais laisser le peuple d'Arsuryan à la merci de ces pestiférés. Les tunnels ont été détruits par la force de Menlui, rune de la pluie torrentielle, aucun autre skavens ne foulera la terre d'Ulthuan à présent.
Le plus inquietant est cette méteorite, la malepierre qu'elle possède est differente et surtout instable.
Ce qui m'intrigue est pourquoi le clan skavens a envoyé une armée menée par un seigneur d'un clan mineur et non pas par un seigneur de la peste.
Pestilens doit savoir que cette malepierre est dangeureuse dans leur royaume souterrain, ils doivent la tester à l'extérieur !!
Tu aurais du savoir en voyant le corps!!!"


Bel Khoradris fut troublé par le mot Pestilens et comment savait-il?
Il se souvient de cet émissaire envoyé dans le royaume de Caledor pour délivrer son message de réquisition. Le corps de l'émissaire avait été trouvé par les gardes de la Tour Blanche recouvert de boursoufflures et d'entailles profondes, un liquide verdatre, d'une odeur insuportable s'en échappait.
Un second émissaire avait été envoyé.
"Mon arrogance a défailli ma perception, pourquoi n'est je pas penser aux clans pestilens, aux Skavens, en trouvant ce corps, j'ai été trop indécis, j'aurais dû attendre avant de mobiliser le contingent, j'ai brûlé le corps et je suis passé à autre chose.
Mon armée qu'est elle devenu?"


Téclis se retourna et s'avança vers la porte tandis que Bel Khoradris resta figer sur le rempart en pensant à son contingent.
"Oui ton arrongance, Bel Khoradris et ta vanité t'ont troublé, tu n'as vu que ta gloire comme cet Aethis, Prince de Caledor que tu as envoyé pour diriger cette armée, sa mort fut la conséquence de tes actes.
Tu aurais dû prendre des décisions moins atives en voyant ce corps.
Au fait à propos de ton contigent, j'espere que les larmes d'Isha ne vont pas noyés de désespoirs le royaume et les familles de ses soldats Citoyens.
Ton asiprant arrive, tu comprendras !!!!"


Bel Khoradris se retourna , Téclis avait quitté la pièce mais ses dernières phrases continuait à raisonner dans son esprit.
Il prit place dans son fauteuil et commenca à réflechir à cette situation

Un Elfe se permit d'entrer sans frapper, Bel Koradris leva la tête prêt à fustiger l'intrus. Bel Khoradris se leva brutalement et constata la présence d'un de ses aspirants. Ce dernier était livide, fatigué, ses habits étaient déchirés et immaculés de sang.
Bel Khoradris entra en liaison mentale avec son aspirant et compris les paroles de Téclis, son armée a été vaincu dans la douleur et les pertes furent terribles!!!

"Par Asuryan, Moi Bel Khoradris, Archimage Supérieur, je me tiendrai au côté de mon peuple pour anéantir ces Skavens, qu'on prévienne la garnison !!!!"


Dernière édition par Arkhos le Mar 14 Déc 2010 - 17:28, édité 17 fois

Arkhos
Admin

Messages : 112
Date d'inscription : 25/05/2010
Localisation : La ou personne ne veux aller!!

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le projectile Mysterieux

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 4:26


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum